• Prélude Epique .

    Juste comme ça, un feu, un élan, et quelques mots tracés.

    Prélude Epique.

    Ô peuple des bassesses ; Ô peuple des Hauts-Faits

    De lumière-ténèbre en obscure clarté

    J'oscille et je décline : je suis votre obligée...

    Brandissant haut et clair mon amour et ma hargne

    Comme on brandit un glaive pour pourfendre les âmes

    Entendez ma clameur, c'est le chant d'une profane

    Dansant sous les étoiles, j'entame ma pavane. 



    Lully. ©



    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :